Récap – L’Ocean Viking porte secours à 71 personnes et est contraint de naviguer quatre jours pour les débarquer dans le port éloigné de Livourne.
30 janvier 2024

Le 2 février 2023

Les 71 jeunes femmes et hommes secouru.e.s il y a quatre jours par l’Ocean Viking ont débarqué dans le port de Livourne aujourd’hui.

Après avoir risqué leur vie sur une embarcation pneumatique surchargée pour fuir la Libye à tout prix, ces personnes ont finalement atteint un lieu sûr.

Nous espérons qu’elles pourront peu à peu se remettre des horreurs qu’elles ont subies.

Le 29 janvier 2024

Le navire de SOS MEDITERRANEE, l’Ocean Viking, a secouru 71 personnes à bord d’une embarcation pneumatique surchargée qui prenait l’eau, dans la région de recherche et de sauvetage libyenne (dans les eaux internationales). L’embarcation avait été repérée par l’avion Sea Bird 1, de l’ONG Sea Watch. Parmi les personnes secourues, se trouvent cinq femmes (dont une enceinte) et 16 mineurs non accompagnés. Les équipes de SOS MEDITERRANEE et de la Fédération des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) les prennent actuellement en charge.

Le port de Livourne, situé à 1 167 km de la position de l’Ocean Viking, a été désigné comme lieu sûr par les autorités maritimes italiennes pour débarquer les personnes rescapées. Avec les mauvaises conditions météorologiques annoncées pour les prochains jours, une embarcation de ce type n’a aucune chance de rester à flot. La politique des ports éloignés qui a cours depuis plus d’un an vide la zone de ses ressources vitales.

Photos : Claire Juchat / SOS MEDITERRANEE