Ralph, membre de l’équipe de marins-sauveteurs
1 octobre 2020

Ralph est né à Palawan aux Philippines, en 1978. Il est titulaire d’une licence en transport maritime de l’école maritime de Manille et a travaillé à bord de nombreux navires, principalement sur des navires de transport, avant de rejoindre l’équipe de marins-sauveteurs de SOS MEDITERRANEE en 2016. Ralph était maître d’équipage à bord de l’Aquarius quand SOS MEDITERRANEE a affrété le bateau pour le transformer en un navire de sauvetage. Au contact des équipes de marins-sauveteurs, et des personnes secourues, il a décidé de s’engager pleinement dans le sauvetage en mer, et est devenu pilote de l’un de nos bateaux semi-rigides de sauvetage (Rhibs).  

« Lorsque mon employeur m’a annoncé que la nouvelle mission de l’Aquarius serait de réaliser des missions de recherche et de sauvetage au large des côtes libyennes, je me suis d’abord demandé si je souhaitais y participer ou non. J’ai tout de suite pensé que cela signifiait que j’allais voir des gens mourir devant moi. Mais j’ai tout de même décidé d’essayer et de voir si je pouvais y faire face. Peu de temps après, une tragique opération de sauvetage s’est produite. Je n’oublierai jamais le 17 avril 2016. Ce jour-là, deux personnes sont mortes sous mes yeux. J’ai essayé de secourir une personne qui avait les pieds emmêlés dans une corde, près du moteur du bateau pneumatique en détresse, mais je n’ai pas réussi à le protéger. Je n’ai pas dormi pendant deux jours après cela. Mais je continue quand même. Je me dis toujours : deux personnes sont mortes ce jour-là, mais nous avons sauvé 108 vies. Ce travail est un défi, nous devons réagir et prendre des décisions importantes rapidement. Mais j’ai le sentiment que nous avons plus d’expérience maintenant. Nous sommes mieux préparés, même s’il n’y a pas d’opérations parfaites. Je souhaite continuer à accomplir cette importante mission de sauvetage aussi longtemps qu’elle sera nécessaire. » 

Crédit photo de couverture : Anthony Jean / SOS MEDITERRANEE

Share This