Un portrait

Une histoire

Anonyme

Mali

Pays d'origine

Secouru par les sauveteurs de l’Aquarius, ce jeune Malien raconte comment il a été ramené à deux reprises en Libye par une bande armée puis par les garde-côtes libyens alors qu’il tentait de fuir par la mer ce qu’il décrit comme des prisons inhumaines. « Mieux vaut se noyer que d’être arrêté par les garde-côtes libyens, vraiment. »  Un montage son-photo à voir et à écouter.

Propos recueillis par Mathilde Auvillain

Photos : Patrick Bar, Hara Kaminara, Laurin Schmid, Isabelle Serro, Maud Veith / SOS MEDITERRANEE

Derniers témoignages

Adam*

« Je veux appeler ma mère. Je sais que si elle entend ma voix, elle sera heureuse. »

Voir son histoire

Joseph*

« Parfois, si vous ne payez pas, ils vous torturent, parfois, ils peuvent même vous rendre aveugle. »

Voir son histoire