Un portrait

Une histoire

Anonyme

Mali

Pays d'origine

Secouru par les sauveteurs de l’Aquarius, ce jeune Malien raconte comment il a été ramené à deux reprises en Libye par une bande armée puis par les garde-côtes libyens alors qu’il tentait de fuir par la mer ce qu’il décrit comme des prisons inhumaines. « Mieux vaut se noyer que d’être arrêté par les garde-côtes libyens, vraiment. »  Un montage son-photo à voir et à écouter.

Propos recueillis par Mathilde Auvillain

Photos : Patrick Bar, Hara Kaminara, Laurin Schmid, Isabelle Serro, Maud Veith / SOS MEDITERRANEE

Derniers témoignages

Bassem* et Hana*

« Notre rêve ? L’éducation pour notre fille. Nous voulons qu'elle grandisse en sécurité ; nous voulons lui offrir une bonne vie. Nous ne voulons plus penser à la violence ou à la faim. »

Voir son histoire

Ibrahim*

"Le gardien nous disait "je vais te tuer" sans raison. " Un mineur non accompagné explique pourquoi il a décidé de risquer sa vie en mer pour fuir la Libye.

Voir son histoire

Kader*

« Un groupe de personnes est tombé à l'eau peu après que nous ayons quitté la plage. Nous n'avons pu récupérer que trois personnes. »

Voir son histoire

Contenu | Menu | Bouton d
Share This