Récap – 114 personnes secourues mi-décembre, dont 2 nouveau-nés
25 décembre 2021

Le 16 décembre 2021, 114 personnes en détresse dans les eaux internationales ont été secourues par l'Ocean Viking. Parmi les personnes rescapées on comptait 11 femmes, 31 mineur.e.s (dont 27 non accompagné.e.s) y compris deux nouveau-nés. 

C'est finalement le 24 décembre, 8 jours après le sauvetage, que les autorités maritimes italiennes autoriseront le débarquement à Trapani, en Sicile. L'Ocean Viking y accostera le lendemain et le débarquement des 114 personnes s'achèvera en début d'après-midi.

Retour sur cette 16e mission de recherche et de sauvetage de l'Ocean Viking

25 décembre 2021

L'Ocean Viking accoste dans le port de Trapani, en Sicile. Une fois les personnes rescapées testées pour le COVID-19, toutes débarqueront en début d'après-midi. 

Une fois de plus, l’attente prolongée en mer a ajouté des difficultés à l’épreuve endurée par ces personnes après avoir échappé à la Libye et passé des heures sur un canot pneumatique impropre à la navigation. Il est urgent de mettre en place un mécanisme de débarquement stable.

24 décembre 2021

Nous sommes informés par les autorités maritimes italiennes que nous sommes autorisés à débarquer les 114 personnes rescapées à Trapani, en Sicile.


23 décembre 2021
Dans un communiqué de presse, SOS MEDITERRANEE demande aux Etats européens d'attribuer un port sûr aux 114 personnes rescapées toujours sans perspectives après une 6e demande formulée aux autorités compétentes ce matin après une semaine en mer.

22 décembre 2021
Après cinq demandes formulées aux autorités maritimes compétentes, les 114 personnes secourues par l'Ocean Viking le 16 décembre dernier attendent toujours l'attribution d'un lieu sûr où débarquer, et les signes d'épuisement et de détresse physique et psychologique se font plus fréquents. Le plus jeune parmi les rescapé.e.s actuellement à bord du navire s'appelle Makbyel Sos et a 17 jours. Secouru à l'âge de 11 jours, il a passé presque la moitié de sa vie en mer. 

21 décembre 2021
Depuis six jours, 114 femmes, hommes et enfants secouru.e.s par l'Ocean Viking attendent l'autorisation de débarquer dans un lieu sûr. Après avoir subi des violences éprouvantes en Libye et un terrible voyage en mer, ils ont besoin de débarquer sans plus attendre.

20 décembre 2021
Yoël, rescapé érythréen à bord de l'Ocean Viking, blessé par balle, a confié à nos équipes qu'il était résolu à mourir en mer s'il devait être renvoyé en Libye par les garde-côtes libyens.

17 décembre 2021
À son arrivée à bord, chaque personne secourue a reçu un kit de secours hier. Ce matin, l'Ocean Viking a été informé de l'interception d'une embarcation en détresse 16 heures plus tôt par les garde-côtes libyen. L'équipe recherchait depuis 23 heures cette embarcation dont elle était sans nouvelles. Alors que des naufragé.e.s continuent d'être renvoyé.e.s dans l'enfer libyen, le manque de coordination et de partage d'information par les autorités maritimes pose toujours problème en Méditerranée centrale.

16 décembre 2021
Après une nuit de recherches, l'Ocean Viking a secouru 114 personnes en détresse dans les eaux internationales. Parmi les personnes secourues sur cette embarcation pneumatique se trouvaient 10 femmes et 30 mineur.e.s. Deux nouveau-nés figurent parmi les rescapé.e.s qui sont pris en charge par les équipes de SOS MEDITERRANEE et de la FICR.

Share This