Au revoir et bienvenue !
4 mai 2016

L’Aquarius est à quai à Trapani, son port d’attache en Sicile depuis quelques jours. Mais les escales sont aussi actives que les rotations en mer : on se réapprovisionne en nourriture et en eau potable, on refait le plein de carburant, on reçoit la livraison de pièces détachées, et on poursuit le travail de maintenance. Cette escale est encore plus animée que d’habitude : L’équipe de Médecins Sans Frontières-Hollande (MSF), nouveau partenaire médical de SOS MEDITERRANEE sur l’Aquarius depuis le 30 avril et jusqu’à la fin de l’année 2016, a pris la relève de Médecins du Monde, partenaire de la première campagne de sauvetage. Pendant que les uns pliaient bagage pour un repos bien mérité après deux mois intenses passés en mer, les autres s’activaient comme des fourmis besogneuses pour installer leur matériel et prendre leurs quartiers. On accueille les nouveaux visages et on fait nos adieux aux visages familiers dans l’espoir de les revoir, l’excitation d’un nouveau départ se mêle à la tristesse des séparations. 
L’Aquarius, lui aussi, fait peau neuve. Suspendus dans une cage métallique soulevée par une immense grue, les peintres ont apposé le logo de Médecins Sans Frontières sur la cheminée et la passerelle du navire, sous celui de SOS MEDITERRANEE.

L’équipe de sauvetage (Search and Rescue ou SAR) s’est agrandie d’un sixième sauveteur et renouvelée presque au complet. Jean, Clément et Christina nous manqueront, mais Antoine Laurent et Antoine Lefebvre, Dirk et Gregor qui ont rejoint Jonathan et Mathias trépignent déjà d’impatience pour apporter leurs expériences de marins, pompier et… grimpeur professionnel aux prochaines opérations de sauvetage. Alors pour gagner du temps, avant même le départ en mer, les entraînements ont commencé dans le port et l’équipe MSF s’y est jointe aussi pour se mettre déjà « en situation », même si trois membres de l’équipe médicale ont déjà une longue expérience de sauvetages en mer. 

par Nagham Awada

Crédits PhotoGiorgos Moutafis

Share This