Paul Rondin, directeur délégué du Festival d’Avignon
15 juillet 2019

[VIDEO] « Il nous est insupportable d’entendre que des bateaux ne peuvent pas trouver refuge dans les ports, dont c’est le devoir d’accueillir des gens en détresse. »

Pour Paul Rondin, directeur délégué du Festival d’Avignon, le monde de la culture a aussi un rôle à jouer pour donner à voir au public les drames qui se déroulent dans le monde. Et les naufrages en Méditerranée centrale sont parmi ces catastrophes humanitaires qui se déroulent dans des lieux où l’on ne peut accéder facilement. « La pire chose, ce serait qu’on n’en parle plus ».  En 2019, le plus important festival de théâtre au monde a ainsi voulu donner une place centrale à SOS MEDITERRANEE. Une exposition photo mettant à l’honneur 13 photographes montés à bord de l’Aquarius, de nombreuses prises de parole de représentants de SOS MEDITERRANEE, l’organisation de séances de sensibilisation scolaire en amont du festival et le soutien de ses équipes pour faire connaître ces différentes manifestations : tel était l’engagement du Festival d’Avignon pour cette édition 2019. 

Prise de vue et montage vidéo : Perrine, bénévole à SOS MEDITERRANEE

Photographie : Christophe Raynaud de Lage/Festival d’Avignon et David Orme/SOS MEDITERRANEE

En savoir plus sur l’expo photo

Share This